Expériences avec des chauffages infrarouge : remplacement des vieux chauffages électriques à accumulation

Situation de départ : faits sur la maison

La maison se trouve à proximité de Saint-Imier (dans le canton Berne, Suisse) à 1110 mètres au dessus du niveau de la mer et a été construite dans les années 1970. La maison n'est pas isolée et se compose principalement de béton. Le toit a été rénové en 2013 en ajoutant de l’isolant (de 20 cm) et récemment recouvert. Depuis septembre 2013, cette maison a de nouvelles fenêtres à triple vitrage.

Voyez le rapport d'expérience détaillé de la propriétaire (en allemand) :

Défi majeur : pas assez de chaleur avec les chauffages électriques à accumulation

La propriétaire se plaignait qu'en hiver trois chauffages électriques ne pouvaient élever la température dans maison que jusqu'à 12 °C et cela en fonctionnant à leurs puissances maximales.

Des systèmes de chauffage alternatifs sont exclus, puisque il n'y a aucune transmission de gaz dans cette région. Un chauffage au mazout est également impropre en raison de la perte de place dans la maison. On aurait dû installer dehors le réservoir de mazout et celui-ci aurait nécessité un chauffage électrique supplémentaire pour empêcher que le contenu gèle. Pour ces deux alternatives, on aurait dû intégrer des conduites de gaz ou de mazout dans la substance de construction de la maison. Cela aurait dépassé le budget pour l'assainissement du système de chauffage.

Solution: chauffer adapté à la demande avec des chauffages infrarouge

Malgré la mauvaise isolation de bâtiment, les chauffages infrarouges proposent la meilleure solution au remplacement des vieux chauffages électriques. Les chauffages infrarouge d'ecofort ont été montés fin août 2014. En plus des chauffages infrarouges, une cheminée a été installée dans le salon. Les raisons principales qui menaient la propriétaire à la décision en faveur des chauffages infrarouge sont les suivantes :

  • Plus de chaleur, plus de confort
  • Dimensions compactes
  • Aucun entretien
  • Achat peu onéreux

La propriétaire est très contente des chauffages infrarouge, la chaleur lui est très agréable comme “celle qui pourrais provenir d’un poêle à bois". Par la gestion d’une commande programmable qui contrôle le système de thermostats, l'habitante peut régler les chauffages infrarouges dans chaque pièces selon son aise personnelle. Par exemple 20 °C dans le salon, mais seulement 17 °C dans la chambre à coucher. Pour chaque pièce une température individuelle peut-être choisie.

Coût d'acquisition

Frais de matériel global de CHF 11 '044.- y compris la livraison pour 11 chauffages infrarouges :

Les frais d'installation de l'électricien ce portent à CHF 4 '500.- y compris un nouveau boîtier à fusible.

Coûts d'exploitation

Citations de la propriétaire :
"S'il vous plaît, voyez le tableau inférieur pour les frais électriques. Les frais bas à la première période 2013 sont à expliquer par le fait que la maison a était achetée seulement en début mars 2013. Les chauffages infrarouge ont été installé fin août 2014."

"En 2015 on peut expliquer les frais de chauffage augmentés durant la première période avec la mise en marche des radiateurs hybrides au rez-de-chaussée, ce qui est nécessaire s'il fait sous 0 °C. Mais la maison est en tout compte plus chaude de 8 °C et est toujours maintenue à 12 °C en cas d'absence (auparavant à 5 °C)."

"Les frais d’électricité durant la 3ème période peuvent être déclarés comme frais sans chauffage et peuvent être déduits des frais pendant les mois d'hiver pour ainsi calculer les frais de chauffage nets. Mon point de vue est que les frais de chauffage sont un peu moins cher avec les chauffages infrarouge. Malheureusement, ce n'est pas vraiment évident dans le tableau en bas parce que la maison est désormais maintenue à une température de 8 °C.*"

* Gouvernement fédéral Allemand : 1 degré de moins de température ambiante, baisse les frais de chauffage d'environ 6 %.

PériodeMontant 2013Montant 2014Montant 2015
1. Trimestre (1.1. - 31.3.) CHF 439.05 CHF 837.68 CHF 1'272.60
2. Trimestre (1.4. - 30.6.) CHF 297.85 CHF 381.85
3. Trimestre (1.7. - 30.9.) CHF 128.20 CHF 258.75
4. Trimestre (1.10. - 31.12.) CHF 765.55 CHF 738.45
Montant total CHF 1'630.65 CHF 2'216.73

Bilan

La propriétaire est très heureuse avec la combinaison des chauffages à infrarouge et chauffages hybrides. Maintenant, la maison ou les différant pièces peuvent être réglées séparément selon la température souhaitée. Les frais d'acquisition sont beaucoup moins coûteux en comparaison aux systèmes de chauffage classiques (gaz, mazout, pompe à chaleur), et aussi les frais d'exploitation sont bas.

Concernant les frais de chauffage ou frais de courant, il est important de considérer que les chauffages électriques à accumulation existants ne pouvaient pas du tout chauffer la maison sur la température souhaitée. Selon la propriétaire, la température de la maison a augmenté d’environ 8°C grâce aux chauffages à infrarouge comparé avec les chauffages électriques à accumulation. La hausse de 8 °C de la température ambiante, augmente les frais de chauffage brut d'à peine 40 % selon le gouvernement fédéral d'Allemagne. Si on tient compte de ce fait, les frais d'exploitation des chauffages à infrarouge sont fortement favorables.

Votre assainissement avec des chauffages infrarouge ?

Ce projet a t’il suscitait votre intérêt ? Devez-vous rénover en peu de temps votre système de chauffage ? Nous restons à votre entière disposition pour tout renseignements supplémentaires. Contactez-nous maintenant sans engagement.